Sourcing de candidats : les nouvelles stratégies à mettre en place

By 11 avril 2019 avril 19th, 2019 Blog

La pénurie des talents est une réalité qui se confirme d’année en année. Résultat : les cadres sont sur-sollicités, et, pour les conquérir, les entreprises doivent imaginer de nouvelles techniques d’approche. Reconnue comme le moyen le plus efficace et pertinent de recruter dans 54 % des cas, l’offre d’emploi nécessite d’être complétée par d’autres canaux de recrutement.

Le terme de “sourcing” renvoie à toutes les actions mises en œuvre par les entreprises pour trouver des candidat·e·s, de la définition des besoins à la recherche et au ciblage, en passant par l’identification proactive et l’embauche de talents qui ne seraient jamais devenus candidats si on ne les avait pas approchés. L’objectif de cet exercice est stratégique : il s’agit pour les entreprises d’embaucher les bons profils et les compétences adaptées précisément à leurs besoins pour réussir leurs développements.

Découvrez quels moyens activer et quelles stratégies mettre en place pour recruter les profils dont vous rêvez !

  • 47 % des embauches ont fait l’objet d’une publication d’une offre sur un ou plusieurs sites d’emploi cadre. Les offres d’emploi sont le premier canal de recrutement des cadres. (Étude Apec, Sourcing cadres, édition 2018)

Entreprise cherche cadres désespérément

Les résultats de l’enquête annuelle Prévisions Apec 2019 : la vitalité de l’emploi cadre confirment un nombre d’embauches situé entre 270 700 et 292 000, les recrutements de cadres devraient atteindre un niveau élevé, avec une sixième année consécutive de hausse. Pour Bertrand Hébert, directeur général de l’Apec, “la demande en compétences cadres ne cesse de croître dans un contexte de transformation numérique et organisationnelle des entreprises”. En termes d’expérience professionnelle requise, ce sont toujours les cadres ayant 1 à 10 ans d’expérience qui seraient les plus recherchés par les recruteurs. Et la tendance devrait se poursuivre : “Tout nous incite à tabler sur une croissance économique modérée, et dans ce scénario, les recrutements de cadres continueraient à progresser pour atteindre le niveau record de 300 000 recrutements en 2021” souligne Bertrand Hébert.

Au sein de ce marché très dynamique, voire en tension sur certaines fonctions, on assiste à une véritable inversion des rôles : les entreprises sont amenées à vanter leurs mérites (avantages, ambiance de travail, intérêt des missions) dans l’espoir d’attirer un “candidat-client” qui compare et analyse avant de s’engager. La question qui se pose alors pour les recruteurs est la suivante : quels moyens activer pour atteindre leurs objectifs de recrutement et leur permettre de contribuer pleinement au développement de leurs entreprises ?

A Smart Blog

Lire la suite de cet article sur le Blog de l’Apec

Lire l'article
Laetitia Gallin

Author Laetitia Gallin

More posts by Laetitia Gallin