Santé au travail : peut-on prévenir les pratiques addictives ?

By 23 mai 2019 mai 24th, 2019 Blog

Inscrites dans le troisième Plan société au travail 2016-2020 par les pouvoirs publics, la prévention des pratiques addictives constitue un enjeu majeur pour le service des ressources humaines. Il convient de préciser que l’addiction relève du diagnostic médical et répond à des critères fixés par les instances internationales de santé mentale. Trop souvent cantonnées à la prise de substances psycho-actives, les pratiques addictives rendent leur prévention, bien que nécessaire, complexe, voire taboue.

Pratiques addictives : substance ou activité ?

Qu’elles soient liées à la prise de substances ou à un comportement compulsif, les conduites addictives répondent à un seul et même mécanisme caractérisé par trois bases : plaisir, soulagement et incapacité à se contrôler. Face à l’alcool ou le tabac, les premiers à souffrir des pratiques addictives après le collaborateur en question sont ses pairs. Dans un premier temps, ces derniers viendront combler les absences, la charge de travail afin de le préserver, notamment si cette prise est liée à une situation personnelle.

Cette période dite « complice » ne dure pas, notamment lorsque la charge de travail devient trop lourde et que le collaborateur ne parvient pas à se reprendre le dessus. Une prévention régulière permet d’éviter ce cas de figure en inscrivant par exemple ce volet dans les campagnes liées à la prévention routière. Il est possible d’envisager des ateliers ludiques retraçant la journée d’un collaborateur en déplacement et calculer son taux d’alcoolémie en adaptant les prises à divers scénarios. Contre le tabac, quoi de mieux que des challenges entre binômes, dans la lignée du Mentoring, il peut être judicieux qu’un ancien fumeur prenne sous son aile un collaborateur qui souhaite arrêter de fumer et présenter les étapes de cette réussite à l’ensemble des collaborateurs.

A Smart Blog

Lire la suite de cet article sur le Blog de myRHline

Lire l'article
Laetitia Gallin

Author Laetitia Gallin

More posts by Laetitia Gallin