Marque employeur : les 3 tendances à suivre en 2019

By 17 janvier 2019 janvier 22nd, 2019 Blog

La marque employeur évolue. Longtemps construite avec pour seul objectif de séduire les candidats, elle vise désormais des desseins plus larges. Fidélisation et engagement des collaborateurs nourrissent désormais la marque employeur tout comme les politiques RSE.

Marque employeur : l’attraction des candidats et bien plus encore

Si la marque employeur a un temps été cantonnée à l’attraction des candidats, aujourd’hui, elle répond à davantage d’enjeux. Elle ne se contente plus de donner aux candidats les raisons de postuler, elle détaille également pourquoi les collaborateurs restent et s’engagent dans l’organisation.

Aussi, la marque employeur ne saurait rayonner sans la prise en compte des différentes dimensions qui la composent. En effet, elle ne repose pas uniquement sur un axe fondamental que serait le recrutement, mais bien sur trois :

  • l’identité employeur : pêle-mêle son activité, ses métiers, ses valeurs… ;
  • l’image employeur, à savoir ce que les collaborateurs et les partenaires sociaux (interne), mais aussi les candidats, les écoles ou encore les médias (externe) perçoivent de l’entreprise ;
  • les pratiques employeur, et ce, qu’elles soient RH ou managériales.

Mais il ne suffit pas à l’entreprise de dire qu’elle met en œuvre des actions sur le plan de la mobilité, de la formation, de l’intégration… Elle doit continuellement en apporter la preuve :

  • en réalisant, puis en diffusant du contenu qui l’atteste auprès des publics concernés ;
  • mais aussi au regard des publications et commentaires diffusés par ses collaborateurs sur les médias sociaux (de Facebook à LinkedIn en passant par les sites de notations comme Glassdoor).

A Smart Blog

Lire la suite de cet article sur le Blog de ParlonsRH

Lire l'article
Laetitia Gallin

Author Laetitia Gallin

More posts by Laetitia Gallin