Les Français et le bien-être au travail

By 26 novembre 2018 novembre 27th, 2018 Blog

Le bien-être au travail est l’un des éléments clés de la réussite en entreprise. Plus les salariés sont heureux au boulot, plus ils sont efficaces et productifs, plus l’entreprise améliore ses performances. Cette nouvelle tendance transforme les modes de management.

Quels sont les facteurs clés du bien-être au travail ?

Dans l’ensemble, on imagine tous à quoi la notion de bien-être au travail fait référence, mais chaque personne a sa propre conception de la qualité de vie au travail. D’après le Sondage OpinionWay « Les Français et le bien-être au travail » réalisé pour Hub One, le bien-être des Français dépend principalement :

  • d’une ambiance de travail bienveillante et conviviale (29 %) ;
  • de la capacité des managers à reconnaître la qualité du travail effectué (13 %) ;
  • d’égalité et de respect envers les salariés (11 %) ;

Il est intéressant de s’attarder sur l’ensemble de ces points, car l’humain est au cœur du sujet. Les salariés travaillent en équipe, et l’entente a un véritable impact sur le moral, la motivation et l’efficacité des salariés.

Pourquoi une entreprise est-elle attractive ?

Vous entendez souvent parler de baby-foot, salle de sport ou même d’un espace détente dans l’entreprise. Ce n’est qu’une fine partie de la réalité lorsque l’on parle de bien-être au travail. Il s’agit d’une valeur que l’entreprise se doit de défendre et cela passe par tous les éléments que constitue le monde du travail. Une entreprise va orienter sa stratégie pour permettre aux salariés de se sentir bien au travail, mais aussi afin d’attirer de nouveaux talents à la recherche :

  • d’un bon équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle (21 %) ;
  • d’un niveau de rémunération attractif (18%) ;
  • d’un poste intéressant proposant des missions variées et pertinentes (16%).

Les critères de motivation changent pour les Français, l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle devient indispensable. La souplesse des heures de travail et le télétravail sont également très plébiscités par les salariés, une tendance qui se répand de plus en plus en France et qui met à l’écart l’importance du salaire, encore plus que la sécurité de l’emploi. Avec seulement 18 % des suffrages, la rémunération n’est plus le premier critère d’épanouissement au travail !

Qui sont les salariés les plus épanouis au travail ?

Majoritairement, le bien-être au travail des Français est meilleur dans les TPE et PME, pour les hommes, les cadres et les managers. Il est beaucoup plus simple de s’occuper du bien-être de chacun individuellement dans une entreprise de 15 personnes que dans une organisation avec plusieurs centaines de collaborateurs, plus le nombre de salariés est élevé, plus le bien-être a tendance à décroître. Entre l’aménagement des bureaux, la gestion du temps, la mobilité, le sens du travail et les missions proposées, le secret du bien-être au travail passe avant tout par la satisfaction des salariés en entreprise.

« Cette étude met en lumière l’importance capitale accordée par les salariés français aux relations tissées avec leurs collègues et à l’ambiance qui règne sur le lieu de travail. Trouver un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée, en ayant la possibilité d’aménager ses horaires et de travailler en mobilité sont aujourd’hui des attentes de plus en plus fortes », déclare Patricia Lorreyte, Directrice des Ressources Humaines et RSE de Hub One.

Laetitia Gallin

Author Laetitia Gallin

More posts by Laetitia Gallin