Skip to main content

Le partenariat A Smart Job et Gueriduncancer

By 1 octobre 2015mai 1st, 2018Blog
Juste un bon de commande à retourner à guerirduncancer et vous participez à l’amélioration des soins pour le cancer donnés à l'IGR

Juste un bon de commande à retourner à guerirduncancer et vous participez à l’amélioration des soins pour le cancer donnés à l’IGR

Un beau matin du 14 février 2014, A Smart Job fait une de ses plus belles rencontres avec Gueriduncancer pour finaliser un premier partenariat dans le but de favoriser les dons pour guérir du cancer.

Mais la formidable histoire de Guerirduncancer mérite d’être racontée : cette association créée par la famille Laure et Eric Schneider est née après 18 marathons Marseille->Paris au profit des cancers de l’enfant (http://gueriduncancer-1.wix.com/gueriduncancer). Son objectif est de se mobiliser au profit de la recherche contre les cancers de l’enfant, améliorer leurs conditions hospitalières et véhiculer un message d’espoir.

Historique écrit par Eric Scheinder le fondateur de guerirduncancer:

“1999 : on me diagnostique un cancer fulgurant qui me laisse 3 mois d’espérance de vie (la masse se trouvant entre le cœur et le poumon).

Mon épouse contacte Gustave Roussy (premier centre européen de Cancérologie situé à Villejuif) afin d’être hospitalisé dans leur établissement.

Suivirent 3 arrêts cardiaques et une embolie cérébrale qui me paralysa tout le côté droit, 1 mois et demi de réanimation puis 4 cycles de chimio thérapie.

Octobre 1999 : après l’ablation de la tumeur suit la rééducation (respiratoire et motrice), il me faut aussi réapprendre à marcher !

2000 : je me lance  un premier défi : finir un semi-marathon ce sera le semi-marathon de Boulogne Billancourt (19 novembre).

2003 : changement de vie, nous emménageons à Meyreuil (Bouches du Rhône).

2004 : premier Marathon couru à Pertuis (puis 9 Marathons courus en 9 ans).

2007 : 15 ans et demi après Jordan,  naissance de Téo mon second fils.

2009 : je contacte Gustave Roussy. L’idée est de leur rendre hommage à chaque fois que je cours, pour se faire ils me fabriquent des Tee-shirt et vestes avec leur logo et un message inscrit au dos : “Guéri d’un cancer. Merci !” L’objectif est aussi de véhiculer un message d’espoir.

2011 : Téo a 3 ans et demi, suite à des crises d’épilepsies les médecins nous annoncent qu’une tumeur au cerveau est l’origine de son épilepsie. Une nouvelle fois ma petite famille est touchée par le cancer mais là c’est la vie d’un enfant de 3 ans qui est en jeu ! Une période qui reste encore très douloureuse à évoquer, Téo sera opéré 2 fois du cerveau en six mois (1 opération à La Timone, 1 opération à Necker).

2012 : reprise de la course à pied après 1 an et demi d’arrêt.

2013 : je recours un Marathon (en avril) puis reprends une idée de 2010 : courir de Marseille à Villejuif pour 3 raisons. La première raison véhiculer un message d’espoir, la deuxième raison aider les enfants atteints d’un cancer et enfin la troisième raison le message de gratitude (c’est pour cela que la page Facebook s’appelle Gueriduncancer.merci).

2014 : je relie Marseille à Villejuif en courant soit 18 marathons (3 semaines de course à pied, les dimanches repos). Une solidarité hallucinante, des rencontres merveilleuses et une conclusion : le message d’espoir a été entendu et il faut continuer l’aventure pour nos petits guerriers.

Octobre 2014 : création de l’association Gueriduncancer, mode de fonctionnement 50% pour la recherche (cancers pédiatriques) 50% pour améliorer leurs conditions hospitalières.

Je vous remercie de m’avoir aidé à m’accomplir, la solidarité autour de ce projet reste impressionnante. Cette aventure est celle d’une vie mais ma vie ne s’arrête pas là, ni l’espoir… Gardez l’espoir en toutes circonstances !!!

Mille mercis.

Eric.”

Et A SMART JOB (Laetitia Gallin) et la famille Schneider décident de s’aider pour favoriser l’accumulation des dons qui vont directement à l’institut Gustave Roussy: comment? en achetant un tshirt ou un petit ours sponsorisé par A SMART JOB; L’aventure ne se termine pas là, le message d’espoir doit continuer pour nos enfants et pour tous afin de vaincre le cancer.

Laetitia Gallin, le 1er octobre 2015

Laetitia Gallin

Author Laetitia Gallin

More posts by Laetitia Gallin